Découvrez si votre âge vous rend plus vulnérable aux pirates informatiques

Découvrez si votre âge vous rend plus vulnérable aux pirates informatiques

Une étude récente a révélé que l'âge peut jouer un rôle crucial dans la vulnérabilité aux pirates informatiques. Selon les chercheurs, les personnes de plus de 60 ans sont plus susceptibles d'être ciblées par des attaques en ligne en raison de leur manque de familiarité avec les technologies de sécurité modernes.

Cette étude souligne l'importance pour les personnes âgées de prendre des mesures pour protéger leurs données personnelles et leur vie privée en ligne. Il est essentiel de sensibiliser les individus de tous les âges aux risques de sécurité liés à l'utilisation d'Internet et de leur fournir les outils nécessaires pour se prémunir contre les attaques informatiques.

Index

Les millennials plus vulnérables aux attaques de phishing que les personnes âgées

Protéger votre identité et vos données lors de la navigation sur Internet est vital pour votre sécurité, car les cybercriminels exploitent toute faille pour en tirer profit. Mais comment l'âge d'une personne influence-t-il sa vulnérabilité aux attaques? Un rapport s'est penché sur cette question, en se concentrant notamment sur l'influence de l'âge pour devenir victime d'une attaque de phishing, c'est-à-dire tomber dans les fraudes classiques par SMS ou e-mail pour donner vos données, se faisant généralement passer pour des entreprises ou des institutions.

Vous pourriez penser que ce sont les personnes âgées qui sont les plus vulnérables en raison de leur moindre maîtrise d'Internet et de ses dangers par rapport aux jeunes, mais attention, car cette étude révèle le contraire: les millennials, nés entre 1981 et 1996 et actuellement âgés de 27 à 43 ans, sont l'une des principales cibles de ces attaques. Les escroqueries les plus courantes auxquelles la génération Z est confrontée sont les escroqueries romantiques, le vol d'identité, le phishing et le cyberharcèlement. En chiffres : 23% des personnes de 70 à 79 ans sont tombées dans des fraudes sur Internet, contre 44% des jeunes adultes de 20 à 29 ans, nous a expliqué Aurora García, analyste en intelligence senior chez Entelgy Innotec Security.

Comment les jeunes sont devenus les cibles principales des cybercriminels